Vous êtes ici : accueil » article » Et Status.net, il sent le pâté ?

Et Status.net, il sent le pâté ?

Rédigé par Gérald Niel - - Aucun commentaire

Logo Status.NetAlors au départ, et d'ailleurs probablement que je le ferai (il faut que je trouve l'inspiration), je devais écrire un billet sur Status.Net et expliquer pourquoi il fallait l'utiliser à la place de Twitter.

Mais voilà, c'était sans compter sur la sortie de Thunderbid 15 et de ses nouvelles fonctionnalités, dont le support de Twitter.
  

Et d'abord, c'est quoi Status.Net  ?

Et bien on va faire simple et direct, la même chose (ou presque) que Twitter, mais en mieux !
Plus sérieusement, c'est un logiciel libre, écrit en PHP basé sur le protocole Ostatus qui permet donc de mettre en place son site de microblog (comme Twitter donc) dont la vitrine la plus connue est identi.ca.
Dans le cas de Status.Net on va parler d'instance qui au choix de l'administrateur pourra être mono-utilisateur (comme GeGeWeb.42 en 140 caractères, l'instance de votre serviteur) ou multi-utilisateur comme identi.ca. Et cette instance grâce au protocole Ostatus  pourra se connecter aux autres s'instances afin de tisser le réseau social entre les différents micro-blogueur.

D'accord, mais pourquoi c'est mieux que Twitter ?

Le problème de Twitter c'est que c'est centralisé. Et donc que vous êtes à la merci des conditions d'utilisation du service, que vous n'êtes pas non plus maître de vos données. Bref vous êtes tout simplement à la merci de Twitter et de sa politique. Et Twitter à tendance à se refermer sur lui même comme on peut le lire ici et .
Alors qu'avec votre propre instance Status.Net vous êtes maître de vos données et de votre politique. Et si vous n'en avez pas les compétences ou moyens techniques, vous aurez certainement plus de poids face à un fournisseur de service alternatif basé sur Status.Net. Un des autres gros avantages de Status.Net c'est sa décentralisation, le réseau existe aussi d'un point de vue informatique. Et il devient alors plus difficile (voir impossible) à contrôler alors que dans le cas d'un service centralisé il suffit de faire fermer le service pour faire cesser l'activité.

 

Comme je l'écrivait ici, le réseau, fut-il social, ne devrait pas être centralisé !

Mais revenons en à Thunderbird

Thunderbird LogoC'est donc au détour d'un status (équivalent d'un tweet, mais aussi appelé notice ou dent sur identi.ca) de @pscoffoni qui, vous l'aurez remarqué, utilise aussi sa propre instance Status.net que je découvre les nouvelles fonctionnalités de Thunderbird. Et je ne manque pas de m'interroger dans cette conversation sur les support de Status.Net dans Thunderbird. Comme il y a le support de Twitter, et que comme l'explique si bien @idoric ici, quand on est compatible Twitter on est à un minuscule pas de l'être avec Status.net (cf. API), il ne me serait même pas venu à l'idée que le réseau social basé sur un protocole ouvert et des logiciels libres ne le soit pas.

 

Et bien vous savez quoi ? Il ne l'est pas !

D'où ma question initiale. Est-ce parce que l'équipe de développement ne connait pas Status.Net ? Un comble lorsqu'on sait qu'il y a un groupe consacré à Thunderbird sur identi.ca où il y a un compte Mozilla News (certes plutôt à l'abandon) ou encore un autre au nom de Tristan Nitot tout aussi actif que le précédent d'ailleurs et il y a même une instance Status.Net au nom de Mozilla.
Bref... si ce n'est pas de la méconnaissance, c'est du désintérêt au profit de solutions propriétaires et commerciales ? Un comble pour un logiciel libre vous ne trouvez pas ?

 

Aller ! D'un naturel optimiste, j'ose espérer que ce malencontreux oubli sera réparé lors de la sortie de la prochaine version !

[Rajout le 02/09/2012]&nbsp:
Pour faire suite à quelques commentaires sur Twitter au sujet de cet article j'ai donc soumis une demande de fonctionnalité sur le gestionnaire de bug de Mozilla (Bugzilla@Mozilla)&nbsp: Bug 787057 - Add support of Status.Net (feature request).
Lorsque j'ai rédigé cet article, sous le coup de l'humeur, j'en avais oublié ce que j'ai écrit ici.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot dzectt ? :