Vous êtes ici : accueil » article » Les deux Vallées : Lot et Célé

Les deux Vallées : Lot et Célé

Rédigé par Gérald Niel - - Aucun commentaire

Le parcours
Distance : 66,8 km
Dénivelé + : 1639 m
Temps actif : 3h25'44"
Vitesse moyenne : 19,5 km/h
Difficulté : 4/5
Date : 21/08/2013
Voir le parcours sur Strava

Voici pour inaugurer la nouvelle catégorie cyclotourisme, le premier d'une probable longue série de billets destinés à partager mes parcours "cyclotoutristiques". J'ai initialement rédigé ce récit pour le site du C.O.U. Cyclo des Ulis, vous pouvez donc suivre ce lien pour lire l'original.

Le vélo étant un moyen de transport idéal pour profiter des paysages c'est aussi un prétexte pour vous faire découvrir les régions que j'ai (ou aurai) particulièrement apprécié et promouvoir ce moyen de locomotion.
Pour ce premier parcours nous partons donc découvrir les département du Lot et de l'Aveyron où j'ai posé mes valises estivales en aout 2013, et plus particulièrement les vallées du Lot et du Célé qui, à vélo, offrent des points de vue magnifiques.
Par contre, ce n'est pas vraiment plat, comme vous allez le constater…

Le départ : première difficulté

Traversé du Lot à Cajarc
Traversé du Lot à Cajarc
par Gérald Niel
Sous licence CC BY-SA 3.0

Ce parcours effectué le 21 aout 2013 d'une longueur de 66,8km avec un dénivelé positif total de 1639m effectué à 19,5 km/h de moyenne en 3h26' démarre du domaine de Gayfié situé sur la commune de Saint-Jean de Laur dans l'Aveyron, sur un piton rocheux qui surplombe la vallée du Lot où les points de vue sont magnifiques et traverse une partie du parc naturel régional des Causses du Quercy.
La première difficulté du parcours est la montée du Mas de Couderc qui démarre à moins d’un kilomètre du départ et pour vous donner une idée qu’on monte en seconde (voir en première) en voiture. C’est un mur ! Et ça grimpe pendant 1km avec des pentes à plus de 20%.
Je pensais pouvoir quitter le domaine dans l’autre direction et profiter de la descente vers Cajarc pour m’échauffer mais ce n’est pas praticable en vélo de route. Alors ce Mas de Couderc, c’est le passage obligé si on part en vélo du domaine, et à froid il faut vraiment le prendre avec un tout petit développement pour ne pas exploser dés le départ ! On continue tout droit jusqu’à l’entrée de Saint-Jean de Laur où on tourne à droite pour rejoindre la D79, puis redescendre sur la D19 en direction de Cajarc.

Mon premier col !

Col des Lièvres
Col des Lièvres
par Gérald Niel
Sous licence CC BY-SA 3.0

Ensuite on prend à gauche la D8 à hauteur de Gaillac où il y a un petit château avec un beau point de vue pour prendre la direction de Calvignac et longer le Lot sur la rive gauche. On peut faire un petit détour et monter sur Calvignac pour admirer la vue. Et après le château de Cenevières on prend à droite sur la D24 pour traverser le Lot à Saint-Martin Labouval, prendre la direction de Sauliac sur Célé et commencer l’ascension du Col des Lièvres (5,5 km depuis Saint-Martin jusqu’à la pancarte).
La vue sur la vallée du Lot depuis les premières pentes et lacets à la sortie de Saint-Martin est magnifique. On reste sur la D24 pour admirer ensuite le paysage lors de la descente vers le Moulin de Geniez et traverser le Célé à Sauliac-sur-Célé et prendre à droite la D41 pour longer le Célé sur sa rive droite. On continue sur la D41 jusque Marcilhac-sur-Célé où on traverse le Célé pour prendre la D17 pour une ascension de 7,9 km avant la descente de retour vers Cajarc qui commence au croisement de la D82 à hauteur de Verdier.

Dernière ascension

Arrivé à Cajarc on prend la D24 où on traverse le Lot sur le pont suspendu qu’on traverse pieds à terre. A Salvignac sur Cajarc on prend la D146 puis on tourne à droite en direction du Mas de Couderc où l’on commence la dernière ascension du Pech de la Grêle d’une longueur totale de 4,5 km. Arrivé au bout, on tourne à droite, d’où on est venu et on redescend le « mur » main sur les freins (parce que c’est impressionnant dans ce sens là). On se demande même comment on a bien pu grimper ça à froid !

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot pejd ? :